Vacances en Vendée

Marais poitevin en Vendée, marais poitevin vendéen

>> Découverte Vendée (Vacances, Histoire, Environnement) >> Vacances Vendée

Histoire du Marais Poitevin vendéen

Durant la préhistoire, le Marais Poitevin était une zone recouverte par la mer (le golfe des Pictons). La mer ne laissait apparaître qu'un petit nombre d'îles, avant de se retirer au fil des siècles et de laisser place à des zones marécageuses. Durant le Moyen-âge, les abbayes telles que Maillezais, Nieul-sur-l'Autise, ou encore Saint-Maixent, vont prendre une place prépondérante dans la vie des cités et des campagnes ; les moines vont ainsi assécher puis assainir les marais. Le Marais poitevin demeure avant tout aujourd'hui un site aquatique, traversé par canaux, conches, fossés et rigoles. Autrefois utilisés pour les déplacements usuels, comme l'était le Marais Breton Vendéen, ces voies navigables font aujourd'hui le plaisir des grands et des petits, lors de ballades en barque ou en canoë.

Marais Breton Vendéen

Le marais fût le théâtre des affrontements entre Anglais et Français puis, durant les Guerres de Vendée, entre les Bleus (Républicains) et Blancs (Vendéens). La région du Bas-Poitou unique dans son environnement se retrouve séparé à la révolution en trois départements: Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée.

L'arrivée de Napoléon Ier au pouvoir va permettre l'aménagement de la Sèvre Niortaise et développer la navigabilité des voies. Par la suite, de nouvelles décisions politiques vont permettre de développer et d'améliorer le réseau naviguable du marais poitevin, concernant le Sud Vendée et l'Ouest des Deux-Sèvres.

De nombreux travaux hydro-agricoles vont être réalisés au XXème siècle, à partir des années 1960, afin d'assêcher et surtout drainer les terres, pour permettre un développement rapide de l'activité agricole: extension de la plaine céréalière entre Niort et Fontenay-le-Comte. De nombreuses critiques ont été portées contre la-sur-exploitation agricole (gaspillage de l'eau et utilisation massive des pesticides), qui ferait reculer le Marais et surtout la bio-diversité de sa faune et de sa flore. Les récentes sécheresses montrent que l'ancien Bas-Poitou et que le Marais Poitevin Vendéen et Deux-Sévrien ne sont pas à l'abri de graves manques d'eau, qui mettraient en péril l'équilibre de la région.

Le Marais aujourd'hui

Les travaux routiers et auto-routiers permettant le désenclavement de cette région, renforcent les menaces pesant sur le Marais Poitevin et alimentent les polémiques (diminution du nombre de voies navigables, assèchement du marais, diminution de la faune et de la flore).

E-vendee © 2008. Mentions légales | Plan du site | Contactez-nous | Liens | S'inscrire | Vendée