Le coronavirus a fait beaucoup de ravage. Il s’agit d’un ennemi invisible qui a fait de nombreux dégâts. Outre le nombre de personnes décédées par cette maladie, il y a également eu des impacts économiques considérables. La majorité des entreprises françaises ont dû fermer afin de limiter la propagation du virus.

Et les autorités gouvernementales ou locales cherchent à aider les entreprises afin de faire face à cette crise. C’est d’ailleurs ce qu’a fait l’Agglomération de la Roche-sur-Yon. En effet, les élus ont décidé de débloquer un million d’euros d’aides afin de soutenir les associations, les délégataires de services publics et les entreprises.

Les aides pour les entreprises

La plupart des entreprises ne sont pas propriétaires, mais louent les locaux ou les bureaux dans lesquels elles opèrent. Ainsi, l’Agglomération a décidé d’étendre le paiement des loyers entre le 17 mars et le 10 mai sur 12 mois. Selon le maire, Luc Bouard, les transporteurs scolaires seront toujours rémunérés.

D’autre part, la commune va également donner 400 000 euros afin de soutenir les petites entreprises opérant dans la région. La création d’un fonds d’aide au loyer commercial pour les commerçants les plus vulnérables est aussi prévue. Une aide à hauteur de 200 000 euros sera injectée dans ce programme. Concernant les marchés publics, les délais de paiement des fournisseurs ont été optimisés par les élus. Aucune pénalité ne sera appliquée aux entreprises.

Les associations ont aussi eu leur part d’aides

Un fonds d’aides exceptionnel a été voté par les élus de l’Agglomération. Les associations pourront ainsi bénéficier d’une aide de 100 000 euros.

Les associations en grande difficulté obtiendront en parallèle des subventions afin de renflouer leur trésorerie.

Les dispositifs pour soutenir les établissements publics

Il faudra étudier au cas par cas la situation des établissements publics de la région. Un avenant au contrat sera étudié si les conséquences financières sont trop considérables.

Pour les usagers des services publics, les responsables de l’Agglomération ont décidé de reporter le remboursement des services publics auprès des usagers durant le confinement. Cela aidera les acteurs concernés à mieux se relancer après la crise sanitaire. Les activités effectuées au Complexe Aquatique Patinoire seront concernées par cette mesure. Si l’on totalise l’ensemble des pertes liées à ces recettes, cela pourrait atteindre les 400 000 euros pour la Roche-sur-Yon. Mais les élus ne considèrent pas ces pertes pour l’instant et se focalisent surtout sur le soutien des entreprises locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *