Les Sables-d’Olonne figurent parmi les stations balnéaires françaises les plus réputées. Je vous propose d’en connaître les essentiels.

La mer et les Sables-d’Olonne

Cette belle cité du littoral est la seconde ville de Vendée, en termes de population. Elle se consacre à la mer via son magnifique port de pêche.

Connue pour ses bains de mer depuis les années 1860, elle promet des activités nautiques. Les Sables-d’Olonne accueillent la Vendée Globe pour un tour du monde solitaire, sans escale.

Les deux boutiques officielles de cette ville de départ du Vendée Globe sont en front de mer et dans le centre-ville. Les touristes apprécient la grande plage de sable fin qualifiée parmi les plus belles plages d’Europe.

La beauté des plages sauvages locales

Les plages sauvages abondent sur le littoral sablais. Ne manquez pas les plages à proximité de la forêt domaniale d’Olonne-sur-mer longues de 11 km.

En outre, 1 400 ha de marais permettent d’observer les sauniers et leur culture de sel. Le site de Cayola vers le Sud propose une vue superbe sur l’Océan.

Ne ratez pas le Puits d’Enfer. Il s’agit d’une faille naturelle située dans les rochers.

Ces endroits sont propices aux randonneurs.

Un riche patrimoine architectural

Les Sables-d’Olonne ont su conserver d’admirables villas datant du 19ème et du début 20ème. Il est conseillé d’arpenter les jolies ruelles du quartier de l’Ile-Penotte.

Les façades des demeures intègrent des couvertures de fresques tout en coquillage. Quant à la rue de l’Enfer, elle est considérée comme la rue la plus étroite de la planète.

Enfin, le quartier de la Chaume est à découvrir via un amusant bus marin nommé « Le Passeur ». Il vous conduit au milieu d’anciennes maisons de pêcheurs.

Les restaurants à explorer

Auprès de nombreux restaurants des Sables-d’Olonne, il suffit de commander une trouspinette. C’est un apéritif vendéen. Il s’accommode d’un peu de préfou au pain beurré à l’ail ou d’un jambon de Vendée.

Côté boissons, dégustez avec modération le fameux vin de Brem. Le sel de l’île-d’Olonne est un assaisonnement divin.

Les produits de la mer portent sur la sole. Les établissements comprennent la roulotte, le Fish and chips, à moins d’opter pour un restaurant gastronomique.

Il n’est pas compliqué de se restaurer sur les quais du port de Pêche. La Chaume dispose de restos sympas à des prix accessibles pour déjeuner ou dîner en famille ou entre amis.

Si vous souhaitez visiter les marchés locaux, il faut investir les 3 halles couvertes des Sables-d’Olonne. Cela concerne Arago, les Halles de la Chaume et les Halles Centrales.

Elles sont apparues à la fin du Second Empire et côtoient la grande plage. Plusieurs articles similaires sont présents ici.

Crédit Photo : lepalmier-sevremont.fr & villagevacanceschantonnay.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *