Je vous propose la suite des aventures de la start-up Vendéenne Daan Technologies. Elle peut actuellement livrer les modèles de mini lave-vaisselle à travers l’hexagone

Les débuts prometteurs de Bob

En octobre 2018, la société Daan Technologies générée par Damian Py et Antoine Fichet se préoccupent des préventes du mini lave-vaisselle Bob. Ils ont confié la fabrication de ce petit modèle d’électroménager à la fois coloré et écologique à la société S20 Industries.

L’usine a vu le jour dans les murs de l’ancien leader Fagor-Brandt de la Roche-sur-Yon. Malheureusement S20 Industries est mis en liquidation en 2019.

Le rebord des initiateurs de Bob

Les deux concepteurs de Bob optent pour l’initiation d’une usine exclusive. En mars 2020, ils dénichent un bâtiment de 2 600 m² dans la commune de Cugand.

Ils créent une première ligne de montage tout en disposant d’un espace suffisant de stockage. Malgré l’arrivée du Covid-19, les deux créateurs prennent en charge la gestion de nombreux réglages avant de lancer la production.

Le télétravail fait aussi partie du mode organisationnel. Après la levée du confinement en mai 2020, la ligne de montage est mise en place.

La production commence enfin au mois d’août 2020. La cadence est de 20 machines au quotidien.

L’équipe est composée de 5 salariés dans l’atelier.  La livraison concerne 100 premiers modèles.

Les retours sont excellents car aucun bug ni retour n’est constaté en SAV.

Les ambitions de la jeune pousse

Daan Technologies veut monter en puissance avec plus de 6 000 précommandes en cours. Les ventes hexagonales sont encourageantes.

Pour leur part, les pays européens sont aussi intéressés. Il s’agit de l’Italie, de l’Allemagne, de la Suisse, de la Belgique et du Royaume-Uni.

Même si le Japon fait aussi partie des clients, le confinement a retardé l’ouverture à l’internationale.

Le savoir-faire français mis en avant

La totalité des pièces composant le mini lave-vaisselle est conçue sur le territoire national. Les moules proviennent de l’AS Molding de Cugand.

Les injecteurs plastiques sont issus de M TO Plastics et Variance Technologie situés dans la commune d’Aizenay. Tandis que Process est sis dans la ville de Challans.

La plupart des joints sont fabriqués chez France Joint de Cugnand. Il faut également citer le carton d’emballage de Bob procuré par Smurfit Kappa de Gétigné et Etik Ouest de Soullans.

Actuellement, la jeune pousse fonctionne avec plus de 20 salariés. 15 exercent à Cugand.   10 autres travaillent au bureau d’études, 5 sont à la production.

L’antenne parisienne compte 6 salariés en charge du marketing et du développement de Bob au niveau du marché européen. Découvrez d’autres actus ici.

Crédit Photo : wedemain.fr & agence-api.ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *