Au départ, Patrick Pouzet est un collectionneur inconditionnel de toutes sortes de jouets. Je vous propose sa nouvelle initiative avec l’ouverture prévue d’un musée du jouet.

Un sens du partage

Patrick Pouzet a 53 ans. Ce Vendéen a toujours adoré les jouets jusqu’à les collectionner en nombre. Paysagiste de métier, il vit actuellement dans le Talmondais.

Son parcours remonte à son enfance. Il a réussi à garder tous ses jouets d’enfant et à en prendre soin.

Il a beaucoup arpenté les allées des vide-greniers. Actuellement, sa collection a gagné en diversité et en nombre.

Cela passe par la petite voiture, le train miniature, les jouets mécaniques, la poupée ancienne, les Playmobil et tant d’autres.

L’aspect compulsif chez Patrick Pouzet

Véritable acheteur compulsif, Patrick Pouzet acquiert des bâtiments comme des fermes, des garages, des châteaux forts. Il a également acheté de petites épiceries.

Ensuite, il opte pour la réalisation de scènes de la vie quotidienne. Ces œuvres portent le nom de dioramas.

Des jouets témoins de l’évolution de la société

En fait, chaque jouet rappelle des souvenirs d’enfance. Lorsque Patrick Pouzet participe à des expositions, les visiteurs sont séduits et se rappellent des souvenirs liés à un jouet.

En fait, le monde du jouet fait appel à un univers très sentimental. Chez Patrick, la maison croule sous les jouets.

L’évolution des techniques des jouets illustre l’évolution de la société. De nombreux objets sont également rattachés aux jouets.

Le collectionneur vendéen est sans cesse en quête du jouet qui fait sensation. Sa collection est complète car Patrick démarre avec un jouet en bois du 20ème siècle.

Ensuite, il passe par la technologie mécanique et plastique du jouet. Il aboutit à la dimension virtuelle de nos jours.

Le projet du Musée

En fait, ce projet ne date pas d’hier. Il espère que le Musée verra le jour en 2022 sur la route de Luçon-les-Sables.

Pour l’heure, le collectionneur a fait l’acquisition d’une demeure entre Poiroux et Saint-Hilaire-La- Forêt. Il souhaite entreposer sa  collection dans le but d’ouvrir le Musée du jouet destiné aux petits et grands.

Sa passion est partagée par d’autres collectionneurs de jouets anciens à travers l’hexagone. Ces passionnées se connaissent et ciblent le partage, l’échange d’expériences et de jouets.

Grâce à cette passion, Patrick peut utiliser au quotidien une meilleure gestion des contacts humains. Il ne connait pas le nombre exact des jouets qu’il collectionne.

Une partie fait les beaux jours d’une exposition permanente auprès du vide-greniers des Olonnes.  Le Musée du jouet va constituer un véritable patrimoine en Vendée.

Retrouvez d’autres initiatives ici.

Crédit Photo : actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.