Un projet pédagogique est initié par l’association du Musée du Sable. Je vous propose plus de détails à ce sujet.

Un appel aux dons à large spectre

Cet appel aux dons s’adresse aussi bien aux particuliers et aux entreprises. Cet investissement cible le développement des activités de l’association.

Le but est d’acquérir un planétarium itinérant et un bac à sable à réalité augmentée.

Des outils pour un projet éducatif

Le développement des activités en accord avec la diffusion de la CSTI vise l’achat d’un matériel spécifique. Pour rappel, la CSTI est la Culture Scientifique Technique et Industrielle.

Le lien entre l’association et le projet

Comme le Musée du Sable a déjà entamé un projet intitulé « Planète Sable », le planétarium va permettre l’observation des planètes. Or, le Sable est également présent sur la Lune, sur Titan, un satellite de Saturne avec des dunes de sable constituées de méthane.

Mars possède également du sable.

L’objectif du projet de Musée du Sable

Le planétarium va servir de lien entre l’activité première de l’association du Musée du Sable et l’étendue vers d’autres thèmes scientifiques. Le planétarium est apprécié aussi bien par les enfants que les parents.

Il permet une diffusion de la culture scientifique. Le côté itinérant du planétarium autorise son installation dans des endroits ciblés.

Cela concerne les écoles, les entreprises, les associations, les évènements et tant d’autres. Le planétarium peut accepter 23 adultes et une trentaine d’enfants.

La mobilité constitue un réel avantage.

L’apport du bac à sable à réalité augmentée

Il s’agit d’un bac à sable doté d’un dispositif électronique et informatique. Il projette sur le sable des phénomènes topographiques via plusieurs couleurs.

La modélisation d’évènements

Le bac à sable haute technologie simule des phénomènes d’érosion, des écoulements ainsi que des formations de paysages. De plus, il autorise aussi la modélisation d’évènements.

Il permet l’observation en temps réel des effets fournis par un barrage, une inondation voire une catastrophe naturelle. De plus, la Vendée est située majoritairement en bord de mer.

Le public peut en savoir plus sur la montée des eaux. L’outil pédagogique combine éducation, visuel et beauté.

L’association souhaite racheter pour 20 000 euros les équipements du Laboratoire pédagogique d’astronomie de Challans. Les dons destinés au projet ouvrent droit à une réduction d’impôt et une journée découverte pour les donateurs.

Par ailleurs, l’association va prochainement recruter un troisième collaborateur pour le fonctionnement du planétarium et du bac à sable à réalité augmentée.

Retrouvez d’autres actus ici.

Crédit Photo : camping-aupredeletang.com & lessablesdolonne-tourisme.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.