Une jeune pousse aide les communes pour faire reculer les villes à l’abandon. Je vous propose un éclairage sur cette action.

L’équipe de Comme une opportunité

Il faut citer Alexandre Salaün, Julie Levêque et Virginie Bois. Alexandre traite du développement de la plateforme web.

Julie œuvre dans la gestion de la stratégie et de la communication. Virginie s’occupe du graphisme.

Une idée fruit du hasard

En 2018, Julie Levêque débarque en Vendée à Montaigu. Son mari est désigner et il souhaite proposer son projet d’entreprise auprès d’une collectivité.

A l’époque, il veut trouver une plateforme pour poster le projet mais le dispositif n’existe pas. Ex-responsable de communication, Julie pense à créer une structure adéquate et initie « Comme une opportunité ».

De plus, la problématique des déserts médicaux est très présente au niveau des zones rurales. Pourtant, de nombreux cadres de grandes villes veulent retourner à la terre.

Le parcours de Julie

Après une mission de 6 mois à l’Autorité des Marchés Financiers, Julie Levêque se lance. Elle recrute ses deux collaborateurs et fonde la jeune pousse en 2019.

En fait, la plateforme constitue une sorte de « Leboncoin » dédié aux entrepreneurs. En effet, un porteur de projet d’entreprise poste sans frais une proposition sur le site Comme une opportunité.

Pour sa part, le territoire peut poster des annonces contre une cotisation selon le nombre d’habitants.

Plus d’un millier de communes requises

Les projets émergent en masse sur la plateforme. Il faut citer les professions médicales, les métiers de bouche, les boulangeries et les start-up, afin d’encourager les initiatives.

Comme une opportunité met en avant une offre gratuite aux collectivités, au cours de la première année. Actuellement, 1 000 communes sont présentes ainsi plus de 700 porteurs de projet.

Les objectifs de la plateforme

La start-up souhaite simplifier la création d’entreprise pour un large public. Elle cible également le retour au dynamisme des centres-bourgs de France.

Après un semestre à la Cabine, une incubateur de start-up sous l’égide de la CCI Vendée, Comme une opportunité emménage à Nantes et quitte la Roche-sur-Yon.

Les locaux sont au Palace un espace de coworking et accélérateur de projet. Par ailleurs, la jeune pousse a bénéficié de la bourse French Tech, un mouvement français pour les start-up.

De plus, Comme une opportunité profite des compétences de six étudiants pour renforcer le référencement, la communication et la commercialisation du projet.

Consultez d’autres thèmes ici.  

Crédit Photo : creer-mon-business-plan.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.