Les samedis de juin 2021 sont consacrés au respect de la planète. Je vous propose d’en savoir plus sur cette initiative du comité de pilotage environnement de Nesmy.

Les actions de juin

Les membres du Comité de Pilotage Environnement et Transition Energétique de Nesmy ont initié « En juin, j’agis pour demain. » Quatre dates sont consacrées à des rencontres de partage pour des pratiques éco-responsables dans la commune.

Il s’agit de traiter de sujets majeurs comme la transition, l’écologie, la mobilité, l’énergie, l’environnement, la mobilité, et les circuits courts. Le rendez-vous est fixé pour chaque samedi de juin de 9 à 12 heures sur la Place de l’Eglise.

Les partenaires sont présents lors des rencontres.

Les programmes spécifiques

Le samedi 5 juin est dédié au thème « Trier c’est bien, réduire c’est mieux ». Le samedi 12 juin est « Régaler le jardin avec vos déchets ».

Dans ce cas, il faut parler de compostage, de paillage, de tonte différenciée et de broyage. D’autres solutions portent sur ceux qui ne possèdent pas de jardin propre.

Ainsi, il faut citer le jardin partagé, le compost collectif, le lombri-compostage avec  la participation d’un maître composteur.

Les agendas des autres samedis

Le samedi 19 juin revient à limiter le jetable ainsi que les emballages. Les solutions traitent de la yaourtière, le furoshiki, la tawashi, les piles rechargeables.

Il faut citer également les sacs réutilisables en tissu, les lingettes et les couches lavables, les produits d’hygiène solide, entre autres. Quant au samedi 26 juin, il permet de donner une seconde vie aux objets via des actions concrètes.

Le partage porte sur des cas de réparations, l’achat et la vente d’occasion, le prêt et le don.

L’objectif du comité de Nesmy

L’éducation des enfants demeure le but principal. La dégradation accélérée de l’environnement est l’affaire de tous.

Afin de pérenniser la prise de conscience, il convient d’associer les enfants aux gestes responsables. Dès le plus jeune âge, il faut les éduquer à jeter les ordures dans les poubelles dédiées.

L’eau et l’énergie doivent faire l’objet d’une économie. L’éducation écologique est un enjeu à appliquer dans leur quotidien.

L’adoption des gestes adéquats

Le comité de pilotage est conscient que les bons gestes doivent être inculqués pour bien les intégrer. En effet, l’éco-responsabilité passe par l’apprentissage car les bonnes intentions ne suffisent pas.

Il faut savoir comment faire pour réduire l’impact sur l’environnement. La protection de la planète est garantie par l’implication de tout un chacun et des pratiques utiles.

Cette idée louable doit être étendue à de nombreuses communes. Retrouvez d’autres infos ici.   

Crédit Photo : futura-sciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.