Je vous emmène dans un quartier peu conventionnel des Sables d’Olonne à travers l’île Penotte. Il ne s’agit pas d’une île véritable mais d’un lieu-dit qui détonne par rapport à d’autres quartiers de la ville.

La situation géographique de l’île Penotte

Située au beau milieu du centre-ville des sables d’Olonne, l’île Penotte est à quelques encablures de la mer. Sous la Révolution Française, le quartier porte l’appellation de « l’île Perdue ».

Ce nom de l’île Penotte est définitivement attribué au 19ème pour signaler une rue disparue.

La particularité de l’île Penotte

L’île Penotte se distingue par des ruelles étroites et biscornues. En outre, elle revendique des façades et des murs habilement ornés par une multitude de coquillages aux couleurs chatoyantes.

L’île Penotte est facile à repérer. Elle est juste derrière la promenade du Remblai aux Sablais.

Les fresques historiques de l’île Penotte

En 1997, une artiste du nom de Danièle Arnaud-Aubin  démarre la réalisation de fresques murales originales. En fait, les fresques sont composées de mosaïques et de coquillages.

Chaque année, cette créatrice appose des fresques neuves dans son quartier natal. De plus, elle restaure les anciennes œuvres.

Le quartier est devenu un véritable musée à ciel ouvert, reconnaissable aux Sables d’Olonne.

Une renommée qui fait la différence

Elle mérite bien son surnom de la Dame aux coquillages. Ses créations sont réalisées en période estivale et attirent la curiosité des passants et des visiteurs.

Depuis, l’île Penotte est devenue un incontournable de la station balnéaire. De plus, le lieu est retenu comme un rendez-vous d’artistes.

En saison, les jeudis sont consacrés à l’exposition de divers créateurs des quatre coins du monde. Danièle Arnaud Aubin a reçu un accord favorable des habitants, de la municipalité et des Bâtiments de France.

Les autres options de visite

Idéal pour  les balades, l’île Penotte est un quartier à taille humaine établi entre la plage et le port. Un labyrinthe atypique est formé par les venelles tortueuses.

Le quartier comprend des structures pavées et piétonnières. Il ne faut pas manquer de déambuler parmi la rue d’Assas, la rue Trompeuse.

Il faut inclure la rue des Bains, la rue de la Navette et la rue des Corderies. Les crêpes sont une spécialité à commander à la Pendule ou à l’Acropole.

Les petits commerces sont accueillants. Il faut retenir la Boutique de Fablsa, Côté mer et enfants. La rue Travot abrite de nombreuses enseignes.

Retrouvez d’autres lieux ici.     

Crédit Photo : europacamp.com & lessablesdolonne-tourisme.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.