Le changement climatique est propice aux montées brusques des eaux. Je vous livre plus de détails sur le test récent du mobil-home waterproof de la marque IRM.

La division habitat de Beneteau

Le fabricant vendéen Beneteau œuvre également dans l’habitat. Le groupe dispose d’une division qui intègre les marques O’hara, IRM et Coco Sweet.

La division habitat revendique 850 salariés fixes et plus de 190 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Le groupe possède 8 sites industriels sur le territoire national.

 5 sites sont présents en Vendée. Par ailleurs, une usine est opérationnelle dans la ville italienne de Bologne.

L’habitat en plein air

Beneteau est le leader européen de l’habitat en plein air. Il fabrique environ 10 000 mobil-homes par an.

Il a décidé de réduire son empreinte carbone en investissant dans plusieurs innovations. Il faut citer le cas du green mobil-home 100 % recyclable.

La structure accueille des matières premières naturelles comme le bois, le bambou, le chanvre, le lin et le coton. Il s’agit de matériaux provenant de recyclages.

De plus, ils sont peu énergivores.

Le concept du mobil-home waterproof

La marque IRM opte pour un mobil-home qui résiste à une montée des eaux d’un mètre au-dessus du plancher. En Vendée, la période hivernale provoque souvent des inondations au niveau des habitations.

Cette eau est issue des marais environnants. L’objectif revient à conserver les usages classiques.

Toutefois, les éléments du mobil-home sont constitués par des composants qui résistent aux assauts de l’eau. Beneteau cible particulièrement les propriétaires de campings.

De plus, cette option est une réponse face aux préoccupations des compagnies d’assurance qui oeuvrent dans la filière.

Une conception spécifique

Les matières impliquent du plancher bois verni, du contre-plaqué mural qualité marine, des meubles bas métallique, des cloisons hydrofuges. Il faut aussi inclure du revêtement stratifié étanche, des chaises et des canapés en polypropylène.

Les éléments sont pensés en hauteur. Le chauffage par panneaux rayonnants est suspendu au plafond.

Quant aux prises et aux interrupteurs, ils sont installés à plus d’un mètre du sol. Le réfrigérateur est situé au-dessus du plan de travail.

Tous les rangements sont suspendus dans les chambres et la salle d’eau. Il ne faut pas oublier l’adaptation de l’isolation et de la ventilation.

Un test inédit de validation

L’équipe projet a effectué l’immersion d’un mobil-home durant 24 heures à la Bégaudière. L’immersion a eu lieu dans la piscine d’une usine Beneteau.

Disponible à la vente depuis mai 2021, la solution waterproof concerne tous les modèles IRM. Retrouvez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.