2022 est l’année de remise à neuf pour le lac de Tanchet. Je vous dévoile quelques infos à ce sujet.

En savoir plus sur le lac de Tanchet

Habituellement, ce lieu phare des Sables d’Olonne est ouvert au public toute l’année. Classé dans la catégorie des patrimoines naturels, le lac de Tanchet est un plan d’eau qui offre une vue sur la mer.

Il est situé à moins de 1 km d’une forêt. Auparavant, il sert de réservoir d’eau potable.

Sa superficie est de 8 hectares. Il est profond de 2,50 à 3 mètres suivant la situation géographique ou la saison.

Autour du lac, il est permis d’effectuer de belles balades en compagnie des cygnes et des canards. Les adeptes de la pêche à la ligne trouvent leur bonheur avec la présence de gardons, de carpes et d’anguilles.

Pour la pratique de cette discipline, il faut posséder une carte de pêche. Les PMR ou personnes à mobilité réduite disposent d’un ponton dédié pour profiter de la vue sur le lac de Tanchet.

Des travaux de sécurisation

Les travaux d’aménagement constituent une forme de cure de rajeunissement pour le lac de Tanchet. La réalisation est effectuée en partenariat avec l’ISO ou Institut Sports Océan, l’association des gardons de Tanchet ainsi que la Police de l’Eau.

En parallèle, la ville œuvre pour le prélèvement et l’analyse des sédiments au niveau de six points du lac de Tanchet. L’objectif porte sur l’étude des opérations dans le futur pour la sauvegarde du plan d’eau.

Deux étapes majeures

Le lac de Tanchet est subdivisé en deux zones et va connaitre deux étapes de travaux. Concrètement, la première étape a lieu du 1er février au 15 mars 2022.

La seconde étape est prévue du 12 décembre 2022 au 15 décembre 2023. La zone un concerne l’avancée au niveau du lac de Tanchet à l’Avenue du Lac.

Il s’agit d’une avancée maintenue par des palplanches. Ces dernières sont soutenues par des enrochements qui ont enregistré récemment des encroulements.

Actuellement, le sol de l’espace vert est en train de fuir sous les palplanches. Cette fuite entraine la décomposition ainsi que plusieurs affaissements sur la partie haute.

En clair, les travaux portent sur l’installation de gabions intégrant de la pierre. Cette opération permet le renforcement de l’avancée tout en réduisant l’emprise sur le lac.

Le cas de la deuxième zone

Visible tout le long du sentier piéton du lac, la seconde zone est établie entre le parking Rossignols et l’hôtel Thalasso. Malheureusement, le mur maçonné a connu des déstructurations.

L’affaissement des accotements provoque l’état déplorable des berges. Les travaux visent la pose d’enrochements afin de prendre la place du mur maçonné.

Retrouvez d’autres actus ici.

Crédit Photo : pinterest.fr & actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.