Toujours présent pour le prochain Vendée 2024, le skipper vendéen est en phase de préparation. Je vous livre les avancées annoncées par Benjamin Dutreux.

Le récent parcours du skipper

Arrivé dans le top 10 via un bateau à dérive, Benjamin Dutreux veut revivre de belles sensations, après un Vendée Globe 2020-2021 très encourageant.

Pour se donner toutes les chances de son côté pour l’édition 2024, le navigateur talentueux opte pour un bateau d’une performance supérieure. Il a récemment acquis le foiler  d’Alex Thomson.

Ce dernier a terminé second de l’Everest des Mers en 2016.

Les partenaires du jeune navigateur

Benjamin demeure fidèle à la Water Family. En effet, l’association environnementale est toujours présente.

Par ailleurs, un nouveau partenaire entre en lice. Il s’agit d’une entreprise de Brest dédiée à la collecte des déchets ainsi que leur tri et leur valorisation.

Le dirigeant de Guyot Environnement à travers Erwan Guyot œuvre pour une société familiale indépendante. Une telle activité est compatible avec les valeurs de Benjamin Dutreux.

Quant à Water Family, l’association de sensibilisation à l’environnement est fière d’apporter une pierre à l’édifice et soutient sans réserve le skipper vendéen à titre d’ambassadeur engagé.

Les projets et ses nouveautés

Le concept est intitulé « Guyot Environnement Water Family ». Les nouveautés portent à la fois sur le logo, le nom ainsi que les couleurs.

Le symbole du nouveau logo est l’alvéole. Ce logo est aussi adopté par Guyot Environnement et la Water Family.

En effet, l’alvéole représente l’abeille et le collectif. Le logo n’a pas seulement un sens.

Il illustre également l’énergie en commun. Les couleurs neuves affichées par l’embarcation du skipper sont le vert, le noir et le blanc.

Par ailleurs, la préparation concernant la mise à l’eau débute le 19 avril 2022. Le départ pour Brest est prévu.

Les courses au programme du navigateur

Il faut inclure la Bermudes 1 000 Races, la Vendée Arctique ainsi que la fameuse Route du Rhum pour l’année 2022. En 2023, il faut citer l’Océan Race, sans oublier la Transat Jacques Vabre.

Quant à l’année 2024, elle verra la participation à la New York Vendée les Sables d’Olonne et bien entendu le Vendée Globe.

Les objectifs pour bientôt

Selon Benjamin Dutreux, l’été constitue l’occasion de s’entrainer à fond pour la Route du Rhum. Pour le Vendée Globe, Benjamin doit œuvrer pour l’approvisionnement des foils.

En effet, il ne veut pas seulement participer au Vendée Globe 2024. Il souhaite démontrer qu’il est parvenu à franchir un réel cap.

Retrouvez plus d’infos ici.

Crédit Photo : courseaularge.com & yachtingworld.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.