La Chaloupe
La Chaloupe - Les associations liées à la culture et au patrimoine de Vendée
L’Association La chaloupe
Histoire et notoriété

    Au milieu du XIXéme siècle, le Bois de la Chaise est le point de ralliement d’une bourgeoisie parisienne et nantaise. Dès 1852, les pêcheurs locaux se mesurent sur l’eau avec ces propriétaires. Ce n’est qu’en 1894, qu’est déclaré officiellement la Société des Régates du Bois de la Chaise. Cette manifestation s’essouffle dans les années 60. Au début des années 80, un important mouvement en faveur de la sauvegarde du patrimoine maritime bâti ou flottant se développe sur I’île de Noirmoutier.

    Quelques passionnés noirmoutrins accueillent alors le langoustier « l’Emigrant », puis la gabare finistérienne « Fleur de Lampaul » pour d’importants travaux de restauration. En 1987, ils créent l’association “La Chaloupe” en s’appuyant sur la volonté de conserver le patrimoine maritime local. Les premières manifestations organisées par cette jeune association furent les « Fête du Port », qui rencontrèrent un vif succès.   

    De nombreux bénévoles se sont spontanément proposés pour accompagner la relance des Régates du Bois de la Chaise. La première édition de 1990 accueille 33 voiliers locaux. En 1991, ils étaient 66, et 148 voiliers en 1996. Depuis le nombre des bateaux oscille entre 110 et 140.
    
    Une belle équipe de bénévoles est toujours présente, indispensable au bon déroulement de la vie de l’association pour :  

    Participer à toutes actions de sauvegarde et de valorisation des éléments bâtis et flottants du port patrimonial de Noirmoutier, dans une optique culturelle, économique et touristique ;
- Se doter d’outils pédagogiques et structurés pour maintenir vivants les savoir-faire liés à la tradition maritime, restaurer des bateaux en bois et transmettre le savoir d’anciens charpentiers de marine ;
- Organiser diverses manifestations publiques, dont « Les Régates du Bois de la Chaise ».
    
    Une activité existe en dehors des manifestations, confortant et soudant les relations créées par l’événement. Elle assure la pérennité de leur participation, et, grâce à cet événement et au travail des membres de l’atelier, La Chaloupe a confirmé son engagement en faveur du patrimoine maritime.

    L’association élargie aujourd’hui son champ d’action en mettant en place des échanges avec les associations et les institutionnels pour valoriser le patrimoine maritime auprès de tout les publics, particulièrement les jeunes.       

Les Régates du Bois de la Chaise

  Nées officiellement en 1894, les Régates du Bois de la Chaise, marquaient ponctuellement la saison estivale du XXéme siécle mettant en compétition des bateaux de travail et de plaisance dans la baie de Bourgneuf.
   En 1990, l’Association La Chaloupe fait revivre les Régates qui allient le respect de la tradition, l’évocation historique, le plaisir de naviguer avec les aspects du patrimoine maritime.       
   Les animations proposées chaque année  touchent toutes les tranches d’âges et tous les genres. Le public a l’opportunité d’apprécier des musiques traditionnelles et  contemporaines, des expositions pédagogiques et des rétrospectives photographiques. Les plus petits découvrent la navigation, la capture des images des régates avec les sténopés ou encore la construction des maquettes des bateaux avec le Capitaine Pic…
    Aujourd’hui, cet événement traduit le carrefour de rencontres associatives et humaines, alliant héritage maritime et convivialité. Une date incontournable du calendrier des rassemblements des voiliers de tradition sur la côté atlantique. Une occasion de voir, les grands noms du patrimoine maritime français et des plus petites unités évoluer dans la baie de Bourgneuf.
 
Rétrospective des 20 Régates

1990 : 1ère édition de la Régate
Organisée en 15 jours, une cellule d’organisation réussit à mobiliser 33 bateaux locaux : dragon, requin, Noirmoutrins, 4m Fradet et Gendron, et les fidèles  Arémiti, Belle Hortense, Frédégonde…
1994 : Les arts de la mer
Parcours éclectique dans les quatre communes de l’île, mobilisés autour des évocations maritimes très riches : Hommage à la dynastie Béken, présentation d’une collection de maquettes uniques de la Coupe de l’América …
1996 : 100 ans du Belem
Le plus grand rassemblement jamais organisé en baie de Bourgneuf, 148 inscrits autour du Belem et de quatre 3 Mâts. Plus de 700 voiliers accompagnateurs ont navigué durant cette journée d’anthologie.
1999 : Hommage à Eric Tabarly
Une émouvante édition, avec la 1ère réapparition de Pen Duick après la mort d’Eric Tabarly. Sa femme, Jacqueline avait choisi les Régates du Bois de la Chaise pour renouer avec la navigation du bateau mythique.
Thème 2003 : Les Tours du Monde à la Voile
Parrainée par Catherine Chabaud et Jean-Luc Van Den Heede, cette édition rappelait l'importance du port : point de départ, d'escale et d'arrivée du périple de ces « tourdumondistes ».
Thème 2004 : Noirmoutier et l'Europe du Nord
L'évocation des échanges maritimes entre Noirmoutier et l'Europe du Nord au XIXème siècle a permis d'explorer l'histoire noirmoutrine : reconstitution d'un chargement de sel à l'ancienne dans le vieux port, accueil de voiliers de régates originaires de Suède, de Norvège et de Finlande…
Thème 2005 : L'émoi de la Sardine
Le passé sardinier de l'île fut présenté au grand public au travers de reconstitutions historiques (ses conserveries, bateaux de pêche, scènes d'antan…), mais aussi la construction d'une sardine géante dans le vieux port.
Thème 2006 : Voiles et Voilages
Au travers les échouages, les embarquements, ou les conférences, ce fut l’occasion de reconnaître les différents types de voiliers traditionnels qui illustrent l’histoire de la voile. De nombreux temps forts ont également marqué la 17ème édition, comme la venue du Belem pour ses 110 ans, la transformation de l’un de nos bateaux en drakkar, et le défilé de mode présentant des robes de 40 créateurs, taillées dans des voiles de bateaux.
Thème 2007 : Gréement, Voix et Enfants, 20 ans de l’Association
Le succès des échouages et des contacts avec le public a conforté  l’importance des démarches culture

Les acquis de La Chaloupe

Restauration du petit patrimoine
   En 1996, la Chaloupe met en place un atelier associatif ouvert tout au long de l'année et animé par une dizaine de membres passionnés, dans l’ancien local du charpentier de marine Lodovici.
   Encadrés par un charpentier naval et des membres expérimentés venant de tous horizons, l’atelier permet aux adhérents de s'initier à la charpente marine. Des projets multiples sont proposés tout au long de l’année, centrés sur l’entretien, la restauration ou la construction de petites unités en bois.
· Construction : « Alpha » Doris de Sampscott
· Construction : « Cosa Ostra », lasse ostréicole
· Restauration : « Aratille », noirmoutrin
· Restauration : « Marido », 4m Fradet
  Pour 2009, le planning de l’atelier est déjà bien rempli, puisque la restauration d’un 4m Gendron est déjà commencée ainsi que la restauration de deux autres canots locaux.

Animations Patrimoine 
   Parmi les projets de l’atelier, une équipe exerce ses talents dans la création d’animations en transformant une baleinière. C’est ainsi qu’en 2005, une sardine géante « bouchait » le port de Noirmoutier, en 2006 un drakkar naviguait en baie de Bourgneuf,  en 2007, des coups de canons retentissaient et le public a eu l’opportunité d’assister à des mises en scène de combats navals grâce au « Renard », réplique de l’original à la moitié.
 
Jeanne J
   L’association La Chaloupe a toujours eu l’objectif de construire une chaloupe de la Baie de Bourgneuf. L’idée a été relancée en 2006, à l’occasion des réflexions préparatoires à la commémoration des 20 ans de l’association. Le dynamisme et l’implantation régionale de l’association ont permis d’envisager ce projet, marquant une étape importante de la vie de l’activité du vieux port de Noirmoutier.   
   La « Jeanne J » a rencontré l’adhésion d’un membre de l’association prêt à financer une part importante du projet, Christophe Daussy, qui a proposé un partenariat permettant la formation d’un quirat de six autres propriétaires. Une copropriété de navire a été créée et ses statuts ont été enregistrés le 2 avril 2007.
   La construction du bateau est entièrement financée par les fonds de ses copropriétaires aidée par la Région Pays de la Loire au titre du programme "patrimoine maritime et fluvial". Ce projet d’un coût de 285 000 euros a été soutenu par la Région à hauteur de 20%. "La Chaloupe" détient 25% des parts.
   La construction de la coque a débuté fin janvier 2008 par Frédéric Maingret et son équipe au Chantier des Ileaux. Le lancement à l'ancienne de celle-ci  s’est déroulé le 17 août 2008 (lendemain des Régates du Bois de la Chaise) dans le port de Noirmoutier devant plus de 4000 personnes.
   La saison a commencé, peut être croiserez-vous Jeanne J dans la baie de Bourgneuf ou dans les rassemblements nautiques de cet été.

Coordonnées

rue de l'Ecluse

85330 NOIRMOUTIER EN L'ILE

Tel : 02 51 39 00 37

Fax : 02 51 39 00 37

La ChaloupeContact La Chaloupe
E-vendee © 2008. Mentions légales | Plan du site | Contactez-nous | Liens | S'inscrire | Vendée